Publié le 04/05/2016 - Mis à jour le 14/12/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Renouvellement de six aiguillages en gare de Nogent-le-Perreux

Du 29 mars au 18 juin 2016, SNCF Réseau a réalisé d'importants travaux de renouvellement d'aiguillages sur les lignes E et P. Un chantier mené principalement sur deux week-ends les 7-8 et 14-15 mai.

Calendrier

29 mars au 3 mai 2016

Travaux préparatoires

7 et 8 mai 2016

Remplacement d'aiguillages, voies et ballast

14 et 15 mai 2016

Remplacement d'aiguillages, voies et ballast

17 mai au 12 juin 2016

Travaux de finition

La modernisation du réseau en Île-de-France

Sur les 3 700 km de voies d’Île-de-France, 30% sont appelés à être renouvelés dans les prochaines années. Les transports du quotidien sont une priorité de SNCF en Île-de-France : depuis 2008, l’investissement a ainsi été multiplié par 3 pour atteindre plus d’1,3 milliard € en 2016. Cela inclut la modernisation des lignes existantes ainsi que le développement de nouveaux projets. À ces travaux s’ajoutent les opérations d’entretien, qui mobilisent 10 000 personnes au quotidien sur nos chantiers, dont 7 000 agents SNCF. Cette ambition ferroviaire se développe sur un réseau francilien complexe et atypique, puisqu’il conjugue densité et mixité des circulations. Les travaux doivent ainsi se glisser au mieux entre les circulations du quotidien, en journée la semaine, et les circulations des grandes lignes et du fret qui occupent les plages de nuit et du week-end. Cela est rendu possible grâce à la massification des travaux dans les périodes les moins circulées, ainsi qu’au travail d’orfèvre réalisé par les experts des circulations de SNCF.

Renouvellement d'aiguillages en gare de Nogent-le-Perreux

Sur 12 semaines, ce sont 6 aiguillages, plus de 1 000 mètres de voies, 4 000 tonnes de ballast et plus de 2 000 traverses qui ont fait peau neuve. Le chantier, qui s'inscrit dans un programme pluriannuel de régénération de la gare de Nogent-Le-Perreux (de 2016 à 2018), a été réalisé à l'aide d'un engin de travaux spécifique peu courant en Île-de-France, pour poser les aiguillages en un seul bloc. Une technologie de pointe, qui a permis de gagner en temps et en efficacité par rapport aux méthodes classiques, et ainsi de limiter au maximum l'impact sur les circulations.

Le portique à chenilles permet de porter des éléments pré-assemblés et des appareils de voie.

Ces travaux d'ampleur représentent un investissement de près de 6 millions d'euros. En termes humains, ils ont nécessité la mobilisation d'une cinquantaine de personnes, chaque week-end.

 

Comment se déroule un remplacement d'aiguillage ?

Cinq étapes sont nécessaires pour renouveler un aiguillage.

 

En quoi consiste le renouvellement de voie et ballast ?

Les trois étapes pour renouveler les voies et le ballast sont le dégarnissage, le renouvellement et le relevage.

Chiffres clefs du chantier



  • 50 agents mobilisés chaque week-end
  • 6 aiguillages renouvelés
  • 2 000 traverses neuves
  • + de 1 000 mètres de voies et 4 000 tonnes de ballast renouvelés
  • 1 engin travaux innovant permettant plus de précision
  • Un investissement d'environ 6 millions d'euros