Publié le 24/01/2017 - Mis à jour le 13/07/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

La maîtrise de la végétation aux abords de la voie ferrée

L’objectif pour SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, est de garantir la sécurité et la régularité des circulations ferroviaires ainsi que de protéger les installations ferroviaires (caténaires, signalisation, télécommunications, etc). En réponse à la demande exprimée par certaines communes et afin d’informer au mieux le public, vous trouverez ci-dessous l'ensemble de nos actions.

Calendrier

Du 02 mai au 31 décembre 2018

Ecopâturage à proximitié de la gare de Belleville (54) avec les Chèvres de Lorraine

Prévu en 2018

Projet de régénération de la ligne 161 000

Les objectifs de la maîtrise de la végétation

La maîtrise de la végétation dans les emprises ferroviaires, voies ferrées et leurs abords, est indispensable pour des impératifs :

- de sécurité ferroviaire,

- de sécurité des personnes (personnel et voyageurs),

- de sécurité incendie,

- de maintenance,

- de conservation des infrastructures.

SNCF Réseau a pris conscience du nécessaire basculement d’une maintenance corrective ou d’urgence, vers une maintenance raisonnée, pluriannuelle, positive tant pour la préservation de l’environnement que pour le maintien de la performance de son réseau. A l’instar des besoins reconnus de régénération de l’infrastructure technique, une « remise à niveau » des dépendances vertes est toutefois nécessaire pour retrouver des peuplements végétaux en équilibre avec les contraintes de l’exploitation ferroviaire.

Celle-ci consiste en une série rapprochée d’interventions (sur 2 à 3 ans) après des opérations de coupe visant à contrôler les recrues de ligneux ; soit par l’apport de débroussaillants (herbicides sélectifs) utilisés en dévitalisation de souche ou de repousses, et en contrôle des espèces invasives ou envahissantes ; soit en zones protégées, par des reprises annuelles par moyens mécaniques.

L’objectif est de généraliser une gestion mécanique, et diminuer peu à peu le recours aux produits phytosanitaires.

L’objectif en zone « courante » :
+ revenir à une végétation prairiale sur la bande de proximité ;
+ maintenir une végétation mixte, prairiale et ligneuse arbustive dans les abords.

ALSACE

CHAMPAGNE-ARDENNE

xx

LORRAINE