Publié le 08/06/2018 - Mis à jour le 22/06/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

Nouveau Poste de la Gare de Rennes

​ ​ ​ «Je félicite les équipes qui se sont mobilisées jour et nuit pour que cette opération soit une réussite. Le nouveau poste d’aiguillage informatisé de Rennes constitue une pièce maîtresse de la modernisation des installations de signalisation sur le réseau ferré national. Sa mise en service va permettre d’améliorer la régularité des circulations, d’augmenter le nombre de trains, et de mieux surveiller le fonctionnement des installations tout en informant plus efficacement les clients en gare. Depuis 2010, c’est près de 500 M€ qui ont été investis à la gare de Rennes pour accompagner l’arrivée de la LGV Bretagne – Pays de la Loire, il y a presque un an. Il s’agit d’un effort important pour SNCF Réseau, pour l’Etat et les collectivités territoriales, au premier rang desquelles figure la Région Bretagne. » Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau

Calendrier

Janvier 2010

Debut des études

De 2015 à 2018

Phase travaux/ Mise en service du nouveau poste de la gare de Rennes le 21 mai 2018.

Décembre 2018

Mise en service des postes de St Jacques de la Lande et de Messac qui seront commandés depuis le Poste de Commande à Distance de Rennes.

MODERNISER POUR OFFRIR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE SERVICE



   

PRÉSENTATION GLOBALE DU PROJET

Avec l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne – Pays de la Loire, Rennes et l’ensemble des villes bretonnes se rapprochent de Paris. Pour accompagner cette évolution et répondre à l’augmentation de trafic attendue, des projets de développement ont été engagés sur l’ensemble du territoire breton.

A Rennes :

  • Le bâtiment voyageur se transforme pour devenir un Pôle d’Echange Multimodal (PEM) ;

  • Les postes de signalisation du secteur de Rennes Sud sont renouvelés et informatisés afin d’être télécommandés depuis le Poste de Commande à Distance ;

  • Des aménagements capacitaires sont aussi réalisés à l’ouest de la gare de Rennes afin d’augmenter la capacité d’accueil en gare, de fluidifier les circulations (départs/arrivées) et ainsi permettre l’augmentation du trafic.

Sur l’axe Rennes – Redon :

  • Deux postes seront modifiés et mis en service fin 2018. Le rayon d’action du Poste de Commande à Distance de Rennes sera donc étendu jusqu’à Beslé. D’autres travaux sont réalisés sur cet axe afin de permettre l’augmentation des circulations :

  • Mise en place d’un nouveau système de signalisation pour augmenter et fiabiliser le cadencement des trains (Bloc Automatique Lumineux). Ce système de signalisation ferroviaire assure l’espacement des trains circulant sur une même voie en partageant la voie en tronçons plus ou moins longs appelés «cantons » ou « blocks ». A l’entrée de chaque canton est implanté un signal lumineux qui présente des indications reflétant l’état d’occupation des cantons en aval.

  • Travaux de relèvement de vitesse afin de réduire les temps de trajet entre Rennes et Redon.

 

LA MODERNISATION

La mise en service du nouveau poste de Rennes marque une nouvelle avancée du programme de « Commande Centralisée » que mène SNCF Réseau au niveau national pour rassembler le contrôle des 1 500 postes d’aiguillages du réseau principal, ainsi que la régulation des circulations, dans 16 grands centres (aussi appelés « tours de contrôle ferroviaires »).

Huit centres sont déjà opérationnels sur une partie de la zone qu’ils commanderont à terme. La mise en service du nouveau poste de la gare de Rennes s’inscrit dans la première phase de la « Commande Centralisée » du Réseau Grand Ouest.

Le programme de « Commande Centralisée » est un axe majeur de la politique de modernisation du réseau ferré national. Pour offrir une meilleure qualité de service aux entreprises ferroviaires et aux voyageurs, 46 milliards d’euros - dont 5,2 en 2018 - vont en effet être investis sur 10 ans dans l’infrastructure ferroviaire grâce au contrat pluriannuel signé avec l’Etat.

Cet effort sans précédent se traduira cette année par 1 600 chantiers majeurs, 4 000 km de caténaires vérifiés ou remplacés, 1 000 km de voies et 500 aiguillages renouvelés.

Pour accompagner les évolutions du réseau breton, les anciens postes, notamment le Poste Central de la gare de Rennes, sont remplacés par des postes modernes informatisés. Les nouveaux postes sont commandés depuis le Poste de Commande à Distance de Rennes :

 

- Le 21 mai: le nouveau poste de la gare de Rennes a remplacé le poste central actuel ;

- En décembre 2018: les postes de Saint-Jacques-de-la-Lande et Messac seront ajoutés.

 

 

LES BÉNÉFICES

La modernisation des installations de signalisation fait appel à la technologie informatique actuellement déployée par SNCF Réseau pour des installations nouvelles : un Poste d’Aiguillage Informatisé (PAI) commandé depuis une interface de commande et de contrôle nommée MISTRAL.

La mise en service du nouveau poste permettra :

- D’améliorer la régularité des circulations: la programmation des itinéraires permettra aux agents de circulation de mieux anticiper la gestion du trafic et le traitement des aléas ;

- D’informer plus efficacement les clients en gare: les agents de la gare de Rennes disposeront de manière globale et simultanée d’informations précises sur la localisation des trains, ce qui permettra d’améliorer l’information client notamment en situation perturbée ;

- D’augmenter l’offre dès maintenant :

le changement de technologie permettra aussi de mettre en service les aménagements capacitaires: aménagements permettant les circulations sur chaque voie dans les deux sens vers Brest et Saint- Malo, pose d’aiguillages permettant les arrivées et les départs en simultanés vers Brest et Saint-Malo, réaménagement du faisceau de voies de service de Châtillon, création d’une voie de circulation permettant les arrivées et les départs en simultanés vers Redon et Quimper, création d’un nouveau quai et d’une nouvelle voie ;

- De télésurveiller le fonctionnement des installations de signalisation:

la télésurveillance permettra de détecter d’éventuels incidents techniques avant qu’ils n’impactent la circulation des trains.




  • 56 HEURES CHRONO

  • 130 MILLIONS D'EUROS

  • 4 ANS DE TRAVAUX

  • 60 SIGNAUX NEUFS

  • 408 ITINERAIRES


LE WEEK END DE MISE EN SERVICE

Le week-end de mise en service du 19 au 21 mai 2018 a couronné 8 années d’études et de travaux pour la mise en place du nouveau poste de la gare de Rennes. 170 agents SNCF Réseau ont été mobilisés durant l’interruption temporaire des circulations qui a duré 56 heures, du samedi 1 heure au lundi 9 heures. Depuis le lundi 21 mai matin, le nouveau poste d’aiguillage est opérationnel et connecté à l’ensemble des systèmes de gestion des circulations.

Un plan de transport adapté et dédié

SNCF a affrété plus de 400 auto-cars pour pouvoir acheminer les 20 000 voyageurs qui étaient attendu pour le week-end de la pentecôte. Plus de 100 agents SNCF Mobilités ont été mobilisés pour accueillir et renseigner les voyageurs dans les meilleures conditions.

 


 

LE FINANCEMENT




SNCF Réseau a investi 100 millions d’Euros sur fonds propres pour la régénération des postes. L’Etat, la Région Bretagne et Rennes Métropole ont quant à eux investi 30 millions d’Euros pour augmenter la capacité de la gare de Rennes.