Conduire les projets ferroviaires

Pour proposer une infrastructure toujours plus performante, SNCF Réseau mène les travaux de modernisation voulus par le Gouvernement. Leur objectif : répondre aux besoins des clients et voyageurs, en assurant leur sécurité. Ces chantiers sont réalisés en concertation avec les acteurs locaux, dans le respect de l'environnement.

Un réseau fiable et durable, pour tous les usages

Les chantiers portés par SNCF Réseau, sur décision des pouvoirs publics, consistent d'abord à moderniser les lignes ferroviaires existantes (ex. : Plan Vigirail accélérant le remplacement des aiguillages). Ces projets visent à améliorer l’accessibilité, la sécurité et la fiabilité de l’infrastructure. Ils facilitent aussi la mobilité des voyageurs et le transport de fret, et sont conçus pour avoir un impact limité sur l’environnement. Ainsi, SNCF Réseau agit et innove pour :

  • réduire le bruit lié à ses activités, notamment par la pose d’écrans antibruit ;
  • préserver les ressources en eau et la biodiversité, par exemple en créant des mares de substitution ;
  • prévenir les inondations, en particulier grâce à des réseaux de collecte d’eau de pluie ;
  • aménager harmonieusement les espaces urbains, en s’appuyant sur la valorisation du patrimoine ferroviaire.

SNCF Réseau demande à ses mandataires et prestataires d’appliquer les mêmes principes, en matière d’innovation comme de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Ces principes valent aussi pour la construction de nouvelles lignes.

Ouvrier travaillant sur un mur en bordure de voie

Imaginer des projets ferroviaires adaptés aux besoins locaux

Pour chaque chantier, SNCF Réseau adopte une démarche qualitative, basée sur la concertation avec les acteurs locaux (élus, riverains, voyageurs, etc.). Chaque opération se déroule en trois étapes :

  1. La phase de définition permet de consulter les populations pour intégrer leurs besoins au projet. Elle passe notamment par l'organisation d’ateliers citoyens (ex. : consultations pour la construction de la gare nouvelle de Montpellier).
  2. Les études servent à contrôler la pertinence économique, technique et environnementale du chantier planifié. On considère par exemple son impact sur les cours d’eau traversés.

La réalisation consiste à mener à bien les opérations prévues, en respectant le budget et le calendrier fixés.

Trois types de financement pour rénover et créer des lignes
 

Les projets conduits par SNCF Réseau peuvent s'appuyer sur différents modes de financement :

  • avec la maîtrise d'ouvrage directe, la coordination du projet et le respect du budget, ainsi que la gestion des marchés associés, sont assurés par SNCF Réseau (ex. : LGV Est européenne) ;
  • dans le cas d'un contrat de partenariat public-privé (PPP), la maîtrise d'ouvrage est confiée à une entreprise privée financée par SNCF Réseau, l’État et les collectivités locales, pour financer, construire, exploiter et entretenir l'infrastructure (ex. : contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier) ;
  • avec la concession, le prestataire retenu se voit confier les mêmes missions, mais il se rémunère directement en exploitant l'infrastructure (ex. : LGV Sud Europe Atlantique).