Publiée le 19/07/2017 - Mise à jour le 19/07/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Exposition : L’archéologie à Grande Vitesse

L’exposition initiée par SNCF Réseau et LISEA a pour but de mettre en valeur les résultats des fouilles archéologiques menées sur le tracé de la LGV « Sud Europe Atlantique » avant le début des travaux. Elle se déroule du 27 juin au 4 mars 2018 au Musée d'Aquitaine à Bordeaux.

Avec 302 kilomètres et plus de 3500 hectares d’emprises, le tracé de la Ligne à Grande Vitesse « Sud Europe Atlantique » a constitué pour les archéologues une opportunité exceptionnelle pour enrichir les connaissances sur l’occupation de ces territoires depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Les opérations de fouilles se sont déroulées de 2009 à 2013, sur deux régions, Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine, et six départements : Indre-et-Loire, Vienne, Deux-Sèvres, Charente, Charente-Maritime et Gironde.

Cette exposition chronologique, aborde les thématiques de la traversée des territoires, l’occupation et l’organisation des terroirs, les formes de l’habitat rural, la vie quotidienne des premiers peuples habitant le territoire, à travers des objets usuels ou funéraires. Riche en maquettes, vidéos, dispositifs multimédias, l’exposition s’adresse à un large public, notamment via des supports pédagogiques novateurs.

Créée au Musée d’Aquitaine de Bordeaux, l’exposition sera ensuite itinérante entre 2018 et 2020, et présentée au musée départemental de Préhistoire du Grand-Pressigny, au musée Sainte-Croix à Poitiers et au musée d’Angoulême. Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’Etat.

L’exposition s’inscrit dans la saison culturelle Paysages Bordeaux 2017, proposée par la ville de Bordeaux et Bordeaux Métropole, du 25 juin au 25 octobre.

 

Crédit photo : Anaïs Sibelait