Publiée le 04/04/2016 - Mise à jour le 04/04/2016
Passer la zone des réseaux sociaux

Lancement des travaux de modernisation de la ligne Toulouse-Tarbes

Le mercredi 30 mars 2016, Pascal Mailhos, Préfet de la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, Carole Delga, Ancienne ministre, Présidente de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées et Alain Quinet, Directeur général délégué de SNCF Réseau,ont lancé officiellement les travaux de modernisation accélérée de la ligne Toulouse-Tarbes en gare de Portet Saint-Simon.
Lancement officiel des travaux de modernisation de la ligne Toulouse-Tarbes le 30 mars 2016

La ligne Toulouse-Tarbes, axe structurant de la région, va bénéficier d’une modernisation accélérée entre 2015 et 2020. Chaque jour, plus de 10 000 voyageurs et une cinquantaine de trains circulent sur cette ligne. Le renouvellement complet des constituants de la voie sur tout le linéaire, long de 150 km est nécessaire pour garantir le niveau de performance de l’infrastructure, assurer le confort des voyageurs et développer la qualité de service. Rails, ballast, traverses vont être entièrement remplacés sur 300 km (150 km x 2 voies). Et, grâce à une massification importante des travaux, seront simultanément effectués des remplacements d’aiguillages, des confortements de tunnels, des étanchéités de pont-rail ainsi
que le remplacement des supports et des fils de contact de la caténaire entre Montréjeau et Tarbes.

En 2016, vont notamment se succéder les chantiers suivants :
- du 22 février au 8 juillet : renouvellement des constituants de la voie entre le quartier d’Empalot / Saint-Agne à Toulouse et Portet-Saint-Simon ;
- du 17 octobre au 15 décembre : travaux de régénération de voie entre Capvern et Tournay et implantation de poteaux caténaires entre Montréjeau et Capvern.

Ce plan d’envergure nécessitera dès 2017 l’utilisation d’une « suite rapide », véritable usine roulante capable de renouveler plus de 1 000 mètres de voie par jour. Cette modernisation représente un investissement de 450 millions d’euros financé par SNCF Réseau (430 millions d’euros) et le Conseil Régional Languedoc Roussillon Midi Pyrénées (20 millions d’euros).
Tout au long de ces travaux, dans le cadre d’un dispositif de communication spécifique, SNCF Réseau veillera à informer les riverains des conditions de réalisation des différents chantiers.
Les voyageurs seront également informés des conséquences sur la circulation des trains et des solutions de substitution.
SNCF Réseau s’engage ainsi à mener une concertation continue tout au long du projet et a mis en place une adresse mail à disposition du public : modernisation.toulouse-tarbes@reseau.sncf.fr ainsi qu’un numéro vert gratuit : 0805 69 20 59.
Ces dispositifs permettent de poser toutes questions relatives aux travaux de modernisation et d’obtenir une réponse de la part de l’équipe projet.
Ce programme d’investissement s’inscrit dans le cadre du Grand Plan de Modernisation du Réseau (GPMR). Celui-ci présente une approche innovante qui étudie les besoins de mobilité et d’usage du réseau et propose des réponses adaptées et des leviers d’actions. SNCF Réseau a investi 2,7 milliards d’euros en 2015 dans le cadre du GPMR. En 2016, 1 500 chantiers sont programmés sur le territoire national.