Publiée le 11/04/2018 - Mise à jour le 14/05/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

Les travaux de mise en accessibilité dans le Grand Est

Dans la région Grand Est, 65 gares ou haltes doivent être mises en accessibilité PMR dans le cadre des agendas d’accessibilité programmée. En 2015, 28 points d’arrêt étaient déjà accessibles, notamment les gares principales du Grand Est qui ont fait l’objet de travaux de mise en accessibilité en accompagnement de la réalisation de la Phase 1 de la Ligne à Grande Vitesse Est Européenne. Les agendas d’accessibilité programment donc la mise en accessibilité de 37 autres gares.



À la fois opérateur de mobilité partagée et gestionnaire d’un réseau tissé au fil du temps et en perpétuelle mutation, le groupe SNCF se doit d’assurer une chaîne de déplacement accessible à l’ensemble de ses voyageurs.

En 2015, sur 66 millions de Français, on évalue à 40 % la part des personnes qui sont soit handicapées, soit à mobilité réduite.

Rendre une gare accessible, c’est permettre à tous les usagers d’accéder au transport collectif, quels que soient leurs situations et leurs besoins. Cet enjeu stratégique pour le groupe SNCF est d’ailleurs inscrit dans le contrat-cadre 2015-2025 conclu avec l’État, au même titre que la sécurité des circulations ou l’amélioration de la ponctualité des trains.

En Grand Est, trois projets sont en cours en 2018 :

1/ Débutés en février 2018, les travaux en cours en gare de Chaumont se termineront en décembre 2018 et ont pour objectifs :

  • La création de 3 ascenseurs
  • Le rehaussement des 3 quais et l’adaptation des voies
  • La rénovation du souterrain et des escaliers

Cette mise en accessibiltié représente un investissement de 5 350 000€ financés par l'Etat, la Région Grand Est, la ville de Chaumont, le GIP 51 et SNCF Réseau

2 & 3/ A la fin de cette année, deux gares alsaciennes bénéficieront également de travaux de mise en accessibilité :

Diemeringen : mise en place d'un ascenseur, d'une rampe et de réhaussement des quais pour un montant de 2.1M€

Oderen : réhaussement des quais, pour un montant de 0.6M€