Commander des sillons auprès de SNCF Réseau

Toute circulation de train s’inscrit dans le cadre d’un « sillon ». Ceux-ci sont tracés par nos équipes dans le cadre d’un dialogue industriel avec nos clients et regroupés au sein d’un horaire de service annuel. Nous les commercialisons auprès des différents utilisateurs du réseau, qui les réservent dans le cadre du processus de commande de sillons.

Une vingtaine d’entreprises ferroviaires, ainsi qu’une quinzaine de candidats, nous commandent aujourd’hui des sillons pour leur activité de transport de fret ou de voyageurs.

Les sillons peuvent également être réservés par les gestionnaires d’infrastructure, les organismes de répartition des capacités d’infrastructure ou les groupements de gestionnaires d’infrastructure d’autres États de l’Union européenne.

Les « candidats » autorisés par la réglementation à commander des sillons sont les opérateurs de transport combiné de marchandises, les autorités portuaires, les personnes publiques organisant du transport de fret, ou les autorités organisatrices de transport.

Ces acteurs ont la possibilité de commander des sillons pour le compte d’autres entreprises ferroviaires assurant leurs services de transport.

  24 entreprises ferroviaires fret et voyageurs et 15 candidats autorisés peuvent commander des sillons en 2015 - 20 000 sillons sont réservés chaque jour - l'activité fret en 2013 a représenté 73 millions de train-km. L'activité voyageurs en 2013 a représenté 430 millions de train-km

Le sillon : au cœur de l’activité de SNCF Réseau
 

Un « sillon » se définit comme la capacité d’infrastructure nécessaire pour faire circuler un train sur un trajet et à un horaire donnés.

Un horaire de service est défini annuellement et commence le deuxième samedi du mois de décembre à minuit. Il regroupe l’ensemble des sillons disponibles pour des circulations de convois sur le réseau ferré national. Lors de sa construction, toute l’expertise de nos équipes est mise à profit pour que le sillon affecté à chaque train réponde au mieux aux attentes des entreprises clientes, et à celles de leurs propres clients.

La construction du graphique de circulation permettant le passage de chaque train à un horaire et un lieu précis est un processus complexe. La technicité de cette tâche est d’autant plus grande que le réseau ferré national est utilisé quotidiennement par près de 15 000 trains de natures différentes (TGV, trains de voyageurs régionaux, convois fret), qui empruntent les mêmes sections de ligne pour des itinéraires distincts, à des vitesses différentes.

La commande de sillons

Concrètement, lorsqu’une entreprise ferroviaire souhaite faire circuler un train d’un point à un autre, à une date et à un horaire donnés, elle nous soumet préalablement sa demande. Nous l’étudions en prenant en compte plusieurs paramètres, tels que :

  • la composition du convoi (type de locomotive, type de wagons, masse totale, longueur) qui doit respecter des caractéristiques techniques précises (gabarit) et se soumettre à des vitesses réglementaires en fonction de sa nature ;
  • la disponibilité des installations ferroviaires, qui peuvent faire l’objet de travaux de rénovation ou d’entretien, ou être soumises à des heures d’ouverture particulières ;
  • l’environnement ferroviaire, c’est-à-dire les circulations simultanées d’autres trains, matérialisées grâce aux graphiques de circulation.

Vue de feuilles de papier imprimé avec des indications écrites et des diagrammes, l'une des pages porte la mention FRET Une fiche sillon analysée par SNCF Réseau

Nous organisons un échange approfondi avec les demandeurs afin d’anticiper au mieux leurs attentes.

Pour certaines demandes de sillons, une étude de faisabilité préalable peut être nécessaire.

Calendrier de réservation des sillons

La commande de sillons s’organise dans le cadre d’un calendrier précis, dont les dates sont indiquées au chapitre 4.3 du Document de référence du réseau (DRR) pour chaque horaire de service. Le calendrier est légèrement différent pour la commande de sillons nationaux et internationaux.

La période de demandes de sillons pour l’horaire de service a lieu entre le deuxième samedi de décembre de l’année N-2 et mi-avril de l’année N-1. Ces demandes sont intégrées dans la production dans l’horaire de service de l’année N, qui est arrêté début septembre N-1.

Les demandes de sillons effectuées après mi-avril de l’année N-1 sont attribuées sur la « capacité résiduelle » de l’horaire de service.

Les demandes transmises entre la mi-avril et la mi-août de l’année N-1 sont appelées « demandes tardives ».

Les demandes transmises à partir de la mi-août et jusqu’à la fin de l’horaire de service sont appelées « demande en adaptation ».

Les délais de réponse sont indiqués au chapitre 4.3 du DRR

Une fois attribué, le sillon pourra être utilisé par une entreprise ferroviaire ou un candidat pour la circulation de son train. La réservation de sillon ainsi que la circulation sur le réseau ferré national font l’objet d’une tarification, décrite au chapitre 6 du Document de référence du réseau.

Les différents types de sillon

Nos équipes spécialisées élaborent différents types de sillons.

Ils peuvent être nationaux (circulation sur le réseau ferré national) ou internationaux. Dans ce cas, une partie du parcours s’effectue sur un réseau étranger.

  • Les sillons nationaux peuvent être achetés par les entreprises ferroviaires clientes au sein du catalogue de sillons que nous commercialisons – on parle alors de « sillon catalogue » -  ou bien être conçus « sur-mesure ». Enfin des sillons de « dernière minute » peuvent être commandés moins de 8 jours calendaires avant la date de circulation. Les sillons sont alors tracés dans la capacité résiduelle du réseau.
  • Pour les sillons internationaux, le processus d’attribution des sillons est défini par le DRR. L’association RailNetEurope (RNE) décrit les processus de coordination entre les gestionnaires d’infrastructures (GI) et met à la disposition des demandeurs de capacité des outils spécifiques (Path coordination system, disponible via le site internet de RNE) afin qu’ils puissent formuler leurs demandes. Les réponses à ces demandes font ensuite l’objet d’une coordination entre les gestionnaires d’infrastructure concernés par l’itinéraire. Pour certains sillons internationaux spéciaux (certains axes Voyageurs et Corridors fret), des règles spécifiques s’appliquent. Pour plus d’information, consultez le chapitre 4.2.4 du DRR.
RailNetEurope (RNE)
 

Comme la plupart des gestionnaires d’infrastructure ferroviaire des pays de l’UE, SNCF Réseau est membre de l’association RailNetEurope (RNE), créée en 2004. Cette association compte aujourd’hui 35 membres qui œuvrent ensemble pour faciliter les circulations transfrontalières sur plus de 230 000 kilomètres de lignes en Europe.

RailNetEurope assure un rôle de support aux gestionnaires d’infrastructure membres de l’association, et met différents outils à disposition des entreprises ferroviaires et des candidats autorisés afin de faciliter la planification des sillons internationaux. 

 Les corridors européens dédiés au fret

Afin de renforcer la compétitivité du transport ferroviaire de marchandises, le règlement européen n° 913/2010 du 22 septembre 2010 prévoit la création de neuf corridors  européens dédiés au fret.

Trois d’entre eux traversent  le réseau ferré national français.

 L’un relie la péninsule ibérique aux pays du Nord de l’Europe via la ligne Hendaye-Bordeaux-Paris. Le second relie Lyon à Calais, Paris et La Hague via la vallée du Rhône. Le dernier permet de longer la Méditerranée de l’Espagne à Marseille, puis de rallier l’Europe de l’Est via les Alpes et le Nord de l’Italie.

Pour obtenir les informations générales sur les corridors européens de fret, consultez le Chapitre 1.9 du DRR.

Pour des détails sur la procédure d’attribution de capacité pour les sillons corridors, consultez le chapitre 4.2.4.3.